le webmag pour un emploi épanouissant

RH

Conseils pratiques et stratégies pour se faire recruter et devenir contrôleur SNCF

Travailler dans le secteur du transport promet une vie passionnante et évolutive. Alors que vous aimez bien voyager, travailler dans un avion pourrait vous intéresser. Par contre, si vous êtes une personne sensible et soucieuse de votre sécurité, restez sur terre. Monter à bord d’un train au quotidien ne risque pas de vous décevoir. Devenez contrôleur SNCF.

En quoi consiste le métier de contrôleur SNCF ?

Le transport ferroviaire reste prometteur, pour les professionnels comme pour les passagers. Alors que vous adorez le voyage et l’aventure en espace vert, travailler dans un train pourrait vous intéresser. Devenez contrôleur SNCF pour réaliser votre rêve. La première étape concerne la découverte du métier en question.

En réalité, un contrôleur SNCF se charge des voyageurs. Il garantit l’accueil et l’information de tous les clients. À la gare, à l’arrivée des passagers, il confirme la destination du train et les arrêts si nécessaire. Il indique les places disponibles et effectue la vérification des équipements du train.

Pendant le voyage, en tant que contrôleur, il vérifie le ticket de chaque passager. Il applique les règlements déjà en place dans le cas où des voyageurs n’ont pas acheté leur billet. Sans oublier d’éviter les conflits, afin de garder le calme dans le train. Les passagers peuvent s’adresser au personnel concerné pour solliciter des informations supplémentaires.

À l’arrivée à un arrêt à ou à la destination finale, le contrôleur SNCF déverrouille les portes et s’assure que le train s’arrête bien avant de permettre aux voyageurs de descendre.

Côté salaire, un débutant reçoit un salaire mensuel de 1 600 et 2000 €. Il est possible d’obtenir une augmentation salariale au fil du temps.

contrôleur sncf

Quelles sont les qualifications nécessaires ?

Postuler pour un emploi requiert des conditions importantes. Les recruteurs imposent généralement des critères de sélection pour accepter une candidature. Si vous songez à devenir contrôleur SNCF, il faut avoir un diplôme de bac+2 en accueil client, en vente ou encore en transport. Répondez ensuite à une offre d’emploi. Lisez attentivement les points exigés sur l’annonce pour rédiger votre lettre de motivation. Préparez-vous à répondre à différentes questions. Rien ne vous empêche de mener des recherches en ligne pour optimiser vos connaissances du domaine du transport ferroviaire.

Notez ces points suivants pour valider votre candidature :

  • Forte personnalité : Vous avez intérêt à faire preuve d’être une personne sociable, compréhensible et empathique. Servir des clients requiert une grande patience.
  • Maîtrise de langues étrangères : il est important de parler quelques langues étrangères. Sachez que les passagers peuvent être des étrangers qui proviennent des quatre coins du monde.
  • Disponibilité : Travailler dans le domaine du transport requiert une grande disponibilité. Vous avez intérêt à garantir que vous pourrez assurer votre travail à des horaires variées, y compris le week-end et les jours fériés. Parfois, en déplacement, vous ne pourrez pas rentrer chez vous.
A lire aussi :  Comment augmenter vos chances de trouver un emploi ?

Il est important de noter qu’à la validation de votre candidature, vous aurez à poursuivre une formation. Ce qui vous permettra de maîtriser vos missions.

Vous pourriez également aimer